A Marseille, une exposition évènement de Jeff Koons au Mucem en 2021

L’artiste Jeff Koons, star mondiale de l’art “néo-pop”, exposera au Mucem de Marseille à partir du 19 mai 2021 si les conditions sanitaires le permettent. Une des commissaires de l’exposition, Émilie Girard, nous raconte les coulisses de cet événement hors normes, qui mettra également en valeur la riche collection du musée sous le regard de l’artiste.

« C’est un invité vedette, ça va être un événement très fort de l’année 2021 à Marseille ! », se réjouit Émilie Girard, co-commissaire au côté d’Élena Geuna de l’exposition “Koons Mucem”. La star mondiale de l’art contemporain, Jeff Koons, exposera 20 œuvres dans le Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée, si les conditions sanitaires le permettent du 19 mai au 18 octobre 2021. Une exposition hors norme, à la scénographie spectaculaire « et très colorée du scénographe Pascal Rodriguez », qui investira le grand plateau, côté mer.

Avec son style “kitsh néo-pop”, le plasticien américain est devenu un artiste parmi les plus reconnus, et côtés, de la planète. Pour le Mucem, sa présence marque un peu plus la volonté de mettre en valeur « l’art populaire au sens noble du terme », précise Émilie Girard. « Une politique d’expositions autour de grandes figures de l’art, de passeurs », amorcée depuis 2016 avec Picasso, puis Jean Dubuffet, Ai Weiwei… Des figures de grande notoriété « qui  interrogent le rapport entre l’artiste et l’art populaire, et le mettent en lumière ».


Jeff Koons s’approprie les collections du Mucem

Vous avez peut-être déjà croisé Jeff Koons à Marseille sans le savoir. Lors d’une rencontre sur une de ses expositions en Grande Bretagne, le président du Mucem, Jean-François Chougnet, l’invite à exposer dans le musée marseillais et lui propose d’explorer sa collection de 750 000 pièces comprenant photos, objets et livres.

« Il a accepté l’invitation et est venu une première fois en février 2019 pour prendre la mesure des collections du Mucem », se souvient Émilie Girard avec émotion. « C’était un moment très fort. J’étais en congés maternité, mais je me suis débrouillée pour l’accompagner ». Car le plasticien a sélectionné près de 200 objets du centre de conservation du musée pour créer un dialogue avec ses propres œuvres, prêtées gracieusement par la Collection Pinault pour l’occasion.


Pour un dialogue artistique inédit

La commissaire explique l’investissement qu’a mis l’artiste dans la conception de cette exposition. « Il n’est pas passé en coup de vent mais s’est prêté au jeu avec beaucoup d’énergie, notamment en revenant une seconde fois. Il voulait voir un maximum de nos pièces et nous avons fait d’innombrables aller-retours entre notre base de données et la réserve. Il est très précis, méticuleux, avec une grande connaissance dans l’histoire de l’art, notamment classique. J’ai été estomaquée par le niveau de précision avec lequel il travaille ».

L’exposition ira donc bien au-delà d’une mise en valeur des œuvres de Jeff Koons. C’est aussi une relecture des collections du Mucem, avec le regard décalé de l’artiste « mais très respectueux », qui invitera les Marseillais à redécouvrir les trésors du musée. Le dialogue entre les pièces de l’artiste et celles du musée sera très varié. « Les rapprochements sont parfois très formels, et des fois plus poétiques ». Parfois, une série de clichés feront face à une œuvre, d’autres fois, le matériau des pièces du musée fera écho à une création de l’artiste, « il a aussi joué sur l’accumulation d’objets autour des ses œuvres de très grand format », révèle Émilie Girard, sans vouloir en dévoiler trop.


Cet article est issu du site : https://madeinmarseille.net/

Lien de l’article : https://madeinmarseille.net/75309-exposition-art-contemporain-jeff-koons-mucem/ 

Nous vous invitons à le découvrir ! 

Commentaires

mood_bad
  • Aucun commentaire pour l'instant.
  • Ajouter un commentaire