Tyrolienne, marché des créateurs et chalets : ce qu’il faut retenir pour le marché de Noël à Amiens

Le marché de Noël va retrouver ses couleurs à partir du 27 novembre à Amiens : après une édition 2020 marquée par la crise sanitaire, 130 chalets vont accueillir les badauds pendant plus d’un mois, avec de nombreuses animations prévues. Les illuminations de Noël à travers la ville sont lancées au même moment. 


Une tyrolienne gratuite rue Noyon

Pour cette édition 2021, la grande roue va céder la place à une tyrolienne rue de Noyon. Pensée notamment pour les adolescents, elle leur permettra de s’élancer du haut de la rue côté gare, à 12 mètres de haut, sur environ 120 mètres. Elle fonctionnera les mardis, jeudis et vendredis de 16h30 à 19 heures, et de 11 à 19 heures les mercredis et les week-end. Les horaires seront étendus pendant les vacances scolaires. 


« Il fallait _faire rêver les adolescents_, explique le directeur de cabinet adjoint du maire, Alexandre Laloux. Ça faisait plusieurs années qu’on était concentrés sur la petite enfance, on souhaitait aller au-delà. Ils nous disaient qu’il n’y avait pas grand chose pour eux. Je pense qu’ils vont se bousculer ! Une tyrolienne en ville, et gratuite, je vous met au défi d’en trouver ailleurs ! »


Pour sécuriser la tyrolienne, des barrières vont être installées pour empêcher aux passants de se trouver en dessous. « On a entendu les craintes des commerces sur le fait de ne pas avoir de passage, il y en aura un à mi-parcours pour traverser la rue », précise Alexandre Laloux.


Chalets et décors féériques

Les 130 chalets vont également être installés dans le centre-ville comme chaque année. Rue Malmaison, près des Halles, un marché des créateurs va également voir le jour pour la première fois. « Ce seront les mêmes que ceux qui viennent d’habitude l’été, on en aura entre 15 et 18 selon les jours », précise Nathalie Lavallard, adjointe déléguée aux commerces. Ils seront présents tous les samedis, du 27 novembre au 18 décembre, de 10 à 19 heures.


Neuf manèges et les spectacles de marionnettes picardes assureront aussi l’animation. Les vitrines animées et décorées vont prendre de nouveau place dans la cour de l’Hôtel de ville. Le nombre de décors en 3D prévu est bien supérieur aux années précédentes : au moins 23 dans le centre-ville, contre 7 à peine l’an dernier. L’illumination de la cathédrale dans le cadre de Chroma revient également chaque soir à 19 heures.


Encore des mesures sanitaires

Même si les règles sanitaires seront moins strictes qu’en 2020, le marché de Noël ne sera pas tout à fait comme les années  pré-coronavirus. Le pass sanitaire ne sera pas nécessaire au vu de la taille du marché. Pas non plus de sens de circulation organisés en raison des multiples accès : chacun pourra déambuler librement au sein du marché de Noël.


Pour ce qui est du port du masque, difficile de prévoir explique la mairie : « les contaminations remontent, tout dépendra de l’évolution sanitaire, indique le directeur de cabinet adjoint. Le masque est pour l’heure recommandé, il pourrait éventuellement être rendu obligatoire par la préfecture. » Il faudra aussi faire une croix, théoriquement, sur les dégustations de biscuits et vin chaud sur place : les commerces de bouche seront bien présents, mais ils ne seront autorisés à faire que de la vente à emporter, sans aucun mange-debout installés sur place. Reste à faire appliquer cette interdiction, et la mairie le reconnait : c’est loin d’être gagné.


Article issu du site de France Bleu

https://www.francebleu.fr/infos/culture-loisirs/tyrolienne-marche-des-createurs-et-chalets-ce-qu-il-faut-retenir-pour-le-marche-de-noel-a-amiens-1636999029

Commentaires

  • Aucun commentaire pour l'instant.
  • Ajouter un commentaire